Bref, Je suis là.

time

Eh ben voilà,

Je suis de retour. Je fais une pause dans cette course effrénée qu’est ma vie depuis le mois de septembre. Je suis de nouveau là et je prends un peut de temps pour revenir vers vous. Pour retrouver mon clavier comme on retrouve une plume et un cahier. Bref, je reviens.

courir

En deux mois je me suis offert une nouvelle taille, un nouveau job, un Liebster Award. Euhhh même si je n’ai pas encore eu le temps d’y répondre (mais ça vient, promis!). Une opération pour Monsieur et une autre pour mon Petit bonhomme. Des cours et des devoirs! Eh oui c’est ça reprendre les études. J’ai dansé, j’ai zumbé, j’ai sué. Bref, j’ai été très occupée. J’ai trouvé un petit peu de temps trop peu de temps pour vous lire, pas assez mais assez pour prendre des nouvelles et voir que pour ceux que je suis au bout du compte tout va bien. Bref, j’ai eu deux mois intenses.

le tempsHyperactive! Hyperpressée! Hyper en retard! J’ai couru. Couru après le temps. Couru après les trains. Il faut dire que la SNCF m’a offert plus de trente heures de retard en six mois! Bref, la SNCF n’est pas pressée!

Je suis en congés, en famille le jour, sur l’ordi la nuit. J’ai envie de tout vivre et de tout faire. J’ai envie de tout connaître et de tout découvrir. Bref, j’ai défini quelques priorités.

J’ai des tonnes de choses à dire, j’ai énormément de choses à écrire, j’ai des centaines de posts, d’articles et de blogs à lire. Bref, j’ai hâte de prendre un peu de temps pour moi. De prendre du temps pour eux. De prendre du temps pour vous.

Hello, vous. Je suis là et ça va.

ready-runner

Publicités

I’m every woman

C’est le titre d’une chanson et la définition de beaucoup de femme. Je suis la femme qui vient tout juste d’avoir 33 ans hier pour tout dire. Je suis une épouse et je suis la mère d’un enfant de quatre ans, je suis la fille de mes parents et je suis aussi une soeur, ainsi qu’une employée. I’m every woman et j’ai du mal à être chacune d’entre elle comme je le souhaiterai.

Etre partout et nullepart, être avec tout le monde et n’avoir l’impression d’être avec personne à 100%. C’est le destin de toute femme qui n’a pas la possibilité ou la volonté d’arrêter de travailler tout en s’occupant de sa famille.

Mompreneur est un concept qui me fait rêver. Créer son activité et être celle que l’on souhaite être la super woman et la super maman et tout simplement la femme que l’on veut être. C’est un concept que je souhaiterai tester.