Itinéraire d’une apprentie bombasse

Hello girls,

Voilà quelques temps que je ne vous ai pas parlé de mes confrontations avec la girlitude et ma quête de la sexyness ultime. Oui une demie sexyness ne vaudrait pas tout ces efforts. A commencer par l’effort financier. Bref, je ne vais pas développer sur le fait qu’être une girl ça coûte cher et que tous les petits trucs, les petits produits grand public à petits prix sont bons à prendre pour alléger ma peine. sniff.

Comme une apprentie bombasse doit avoir un visage agréable et comme un visage agréable ça n’a pas ou peu de défaut.  Je me dois donc d’avoir une peau nette. Je veux briller à 10km à la ronde…. et pas parce que la peau à des imperfections. Donc petit coup de fil à sœurette et nous voilà partie pour une virée cosmeto. Je sais, la quête peut-être longue et le chemin semé d’embuches. Mais quand il faut, il faut. Je ne veux plus me réveiller comme ça!

Première étape: la pharmacie. La para: c’est l’antre de la beauté en bonne santé. Je veux être une beauté et je veux avoir l’air d’être en bonne santé. Donc c’est un endroit pour moi ! Je fais un tour, deux tours et je me dis que je dois quand même donner sa chance à mon super marcher pour une première approche. Non je ne suis pas radine mais quand même c’est cher la blague! Donc me voilou chez mon ami « Edouard Carrefour » pour ne pas le citer. Je me sens là encore comme un éléphant dans un jeu de quille. Disons que  j’ai le sentiment qu’être une apprentie bombasse, ça passe obligatoirement par la case l’abrutie est dans la place! Pas cool, mais sœurette m’encourage: « vas y regarde ça mord pas » donc je me lance.

Deuxième étape: choisir un produit. Après la lecture de certains de vos blogs, je suis en mesure de déterminer qu’il me faut: – un gel nettoyant pour laver la peau et enlever les impuretés accumulées pendant la journée (dans les transports notamment)

– et une crème dans mon cas une crème hydratante, car j’ai la peau sèche sèche sèche !

Fastoche, demain j’ouvre ma boîte de conseil en bombassologie ! ^^ Mais ne nous laissons pas gagner par un excès d’optimisme le magasin ferme dans une heure et me connaissant ce n’est pas long! Après des tergiversations et autres hésitations, je jette mon dévolue sur un gel Neutrogéna au pamplemousse rose et une crème hydratante de la même collection.

Je prends une gel purifiant démaquillant Nivéa et je file avant d’acheter tout le rayon. Ben oui j’ai appris qu’il ne fallait pas habituer sa peau qu’à un produit de peur qu’il ne perde son efficacité!

ⓒ Selected by Brunyyy

ⓒ Selected by Brunyyy

Troisième étape (la plus longue et souvent la plus agréable): le test produit.

Avant de vous livrer mes impressions sur ces produits, j’ai décidé de les utiliser pendant un mois complet, afin de tester leur efficacité sur l’aspect de la peau.

  1. Le gel nettoyant Visibly Clear  de Neutrogéna est un produit extra. Je suis ravie de mon achat. Il laisse sur la peau une sensation de fraicheur et de propreté qui est très agréable. Il sent très bon et surtout ne dessèche pas la peau. C’est une véritable découverte.
  2. Le soin hydratant non gras pamplemousse rose de Neutrogéna me plaît tout autant que le gel nettoyant. Son format 50ml semble peu conséquent, mais le produit n’a pas besoin d’être appliqué en grande quantité pour que je sente que ma peau est hydratée.
  3. Le Gel Purifiant Démaquillant Wash Off est une petite trouvaille plutôt sympathique. Ce produit je l’ai d’abord considéré comme une alternative à mon gel Neutrogéna, sans réellement croire à son efficacité démaquillante. Toutefois pour tester l’efficacité de cet aspect du produit, je l’ai utilisé uniquement après une séance de démaquillage. Adepte depuis peu (ici) du mascara avec eyeliner et du maquillage effet smoky eye, je dois donc procéder à un démaquillage en règle de mes yeux. C’était donc facile de voir si ce produit peut-être utile en complément du démaquillant et en tant que gel purifiant. Ce que je peux dire c’est que ça fonctionne. La peau est nette et bien propre et les yeux n’ont plus aucune trace de produit. Alors qu’avant j’avais de temps en temps l’impression que le produit persistait entre les cils, là je n’ai pas eue cette impression. La texture est agréable et l’odeur aussi. L’essai est donc concluant.

J’ai dépensé environ 17 euros pour ces trois produits. L’investissement ne me semble pas disproportionné et la qualité est au rendez-vous.

C’était une  vrai découverte pour moi, car je connaissais pas le concept de « routine ». Comment peux-t-on être fidèle à un produit, une habitude si on se contente de se laver le visage avec un savon de Marseille et d’appliquer la crème de son enfance? En tout cas je tiens les premiers produits d’une routine bien être et beauté. C’est pas mal déjà.

Et vous, qu’utilisez vous?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions sur “Itinéraire d’une apprentie bombasse

  1. Bienvenue dans le monde des bombasses 😀 maintenant que tu aimes cette « routine » tu vas avoir envie d’en essayer une autre …et c’est comme ca que tu vas te retrouver avec une bonne dizaine de bouteilles dans ta salle de bain :d

J'aime lire vos commentaires, alors lâchez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s