Kif ton joli mois de Mai

Ceci est un article d’humeur, ceci est un article de mode, ceci est un article d’actu. Bref ceci est un article fourre tout.

Le temps a eu raison de ma motivation et à l’heure où je vous écris, je ne me remets pas encore de cette journée d’ennui total. Et oui Bruny blogue-t-elle pour nous raconter son ennui, pour nous communiquer sa mauvaise humeur? Non je vous parle de tout ça car on assiste à un joyeux bordel, un grand n’importe quoi. En trois mots: C’EST LA CRISE !

Les vieux vont dans les maternelles se foutre une balle dans le ciboulot, les touristes eux aussi assistent à une de ces manifestations macabres à Notre Dame, une vieille réac’ se moquent d’une femme sacrifiant sa poitrine pour prévenir une maladie qui peut lui être fatale. Ben les vieux, shame on you! A croire que les gens n’ont rien d’autre à faire que d’attendre de dire ou de faire quelque chose pour se faire remarquer.

Combinaison style esquimeau de Napajiri

Combinaison style esquimeau de Napajiri

Et la mode là dedans vous me direz?

Cher lecteur voilà LA tenue du jour.C’est une pure merveille de glamour et de légèreté. Un must have en ce joli mois de mai. ->

Combinaison sexy de Chanel

Combinaison sexy de Chanel

<- Kif ton maillot double utilisation

Et les belles couleurs, toutes ses belles chaussures qu’on nous promettait? Et mes jolis Peep toe (traduction: bout de doigt de pied à l’air moins sexy hein?). Ben tout ça c’est fini, les gens, il faut comprendre tous nos plans sont à l’eau… Enfin sous des tonnes d’eau.

Alors pourquoi cette superbe tenue? Parce qu’il fait trop beau, parce que en Russie ils ont la canicule, eux, et nos 28 degrés. Voleurs! Pirates! Bref Je suis ronchon, j’en ai plein le chignon de ces conneries. Si toi aussi tu fais grise mine en lisant ce texte, c’est que toi aussi tu as les doigts de pieds en berne. Ils pleurent parce que c’était leur tours, ben quoi tu crois qu’ils aiment ça, eux, être enfermés de mi-septembre au mois de mai. D’ailleurs je suis comme eux, je tourne en rond je manque de soleil. Allez console toi la semaine prochaine c’est sûr c’est le Printemps !

En attendant kif ton joli mois de mai in Paris !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Feelgood song of the day, parce que l’Argentine n’a pas que Messi – Viene de mi

Hoy es el día de Argentina. Argentina no es sólo el país de Messi y Maradona. Argentina es también el país de La Yegros. El país de una música muy caliente llamada la cumbia.
Feliz domingo.

Aujourd’hui c’est le jour de l’Argentine. L’Argentine n’est pas que le pays de Messi et Maradona. Argentine c’est aussi le pays de La Yegros. Une musique muy caliente (pas besoin de traduction!) qui s’appelle la cumbia.
Bon dimanche.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Nouvel album de Zazie: un album hors saison.

(Chère) Très chère Zazie

C’est la première fois que je t’écris, mais je ne pouvais pas faire autrement. Un album de zazie c’est a coup sur de très bons textes, d’excellents jeux de mots et de jolies mélodies. Bref un album qui a du sens et dont la sincérité est rafraîchissante. C’est donc avec un certain enthousiasme que j’ai entamée l’écoute de ce qui devait être une bouffée d’air musicale après cet hiver triste et parfois glacial. La première chanson donne tout de suite le ton. Un piano lourd et un beat style battement de coeur et une voix simple presque écorchée un texte magnifique une musique hypnotique et une impression d’être la nana dans Dracula celle qui ne veux pas devenir un vampire mais qui l’aime à en mourir… D’ailleurs elle meurt! « Les contraires s’attirent ». C’est beau, ce n’est pas mélancolique, c’est résigné. Bref c’est déprimant. Que se passe t-il dans ta vie? Pourquoi cet album? Est-ce un bilan? C’est beau très beau c’est… dépressif. Je me rends compte que j’aime ça non j’adore ça. Je suis maso. Mais quand même tu as plombé mon morale « que je garde le sourire quand tu gardes le silence, quand tu soupires moi j’espère que les contraires s’attirent ». Vite une bouffée d’optimiste, une taf de joie. Deuxième chanson, « mobile homme », un jeu de mot dans le titre cool un
peu de fraicheur. Toujours ce beat, ce cœur qui bat, plus vite plus vite et une musique plus rock mais pas plus gaie. Mais bon tu dis que ça « roule avec ton mobile homme » alors on passe à la troisième parce que ça roule mais c’est pas la fête. On se dit qu’on va avoir un peu de gaité cette fois si. Ben non! « je ne sais pas » est une chanson triste, prenante un peu comme ces livres qui font monter la tentions jusqu’au final horrible genre Stéphen king sauf qu’on parle d’une relation visiblement qui ne se passe pas bien. Une trahison, une liaison et la encore on sent la résignation car non elle ne l’envoie pas chier. Elle ne sait pas… C’est beau, c’est triste. Oh mon Dieu on passe à la quatrième chanson. « On ne dit madame on dit mademoiselle » bon c’est mieux et c’est toujours très bien écrit. C’est aigre doux comme cet album. Un bel album très sombre. Tu m’en veux pas, mais c’est le printemps et là tout de suite j’ai envie de sourire donc j’écouterai la suite en automne!

Bizzz

Brunyyy

Une paire de chaussures et ça repart – Ma shoes thérapy

Ah le plaisir que peut procurer un achat égoïste est décuplé lorsque l’achat en question est une paire de chaussure ! En effet, autrefois je n’étais pas une folle de chaussures, mais que voulez vous tout le monde change! Tout à commencé lorsque je n’ai plus réussi à m’habiller dans ma taille… enfin celle que je voulais! Il faut reconnaître que tout commence par cette frustration de ne plus trouver de fringues qui m’aiment et que j’aime. La logique d’une déprimée de son physique est la suivante: « quand tu ne supportes plus ta tête ou ton corps te privant ainsi d’une séance de shopping, achète donc une paire de chaussures, tu auras le même plaisir et tes pauvres vieux vêtements en seront bien améliorés. » Je sais j’ai des soucis…

psychologueVoilà docteur mon problème est le suivant, je ne peux plus m’habiller dans ma taille le programme l’ETMG pour Élimination Totale de la Masse Grasse est activé et je doute de retrouver un jour le corps que j’avais appris à aimer. Il faut dire que je n’avais pas encore eu Petit Bonhomme. Alors une paire de chaussures c’est quoi face à tant de misères? Hein?… Ce n’est rien et le pire c’est que j’ai réussi à faire adhérer Monsieur à mon point de vue. Il n’a pas trop de mal, car à part les chaussures je n’ai pas de défauts;) Enfin presque ..!

Voici les feel-good-shoes

Je ne vous dis pas comme je me sens bien, mes chevilles sont magnifiques et puis cerise sur le gâteau je me fais belle pour Monsieur. 7 cm de sexyness. Double effet kiss cool elles étaient en promos. Alors qui va s’en plaindre? Surement pas moi !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Addicted to blog !

Accro à l'ordiBien dans mon pieu, je me demande pourquoi je ne suis pas en train de dormir ! Demain y’a du boulot et pourtant je suis là à écouter de la musique et surfer sur Hellocoton. Comment suis je arrivée à un tel niveau d’addiction?! Ok tenir un blog est prenant et intéressant. Découvrir une communauté, s’y intégrer et trouver sa place. Trouver des moyens de rendre son blog plus attractif et plus participatif. Et tout et tout. Mais dites moi, quand on blogue on ne dort plus?! Vous me direz, je n’ai qu’à lâcher le clavier auquel je suis accrochée comme une accro en manque?

Il faut dire que je reviens de loin! J’étais une ordinosaure… Oui je l’avoue, je m’y suis mise parce que j’ai tenté d’être une trentenaire moins larguée et me voilà maintenant officiellement une geekette en progrès. Attention je ne suis qu’en première année! J’ai compris l’utilité de Twitter, je sais maintenant ce qu’est Hellocoton et j’ai même créé une page Facebook, c’est pour dire que j’ai évolué depuis ça. Bien sûr il ne faut pas rêver, je suis encore pas mal larguée mais je m’améliore.

Cet ordi est un vortex dans lequel je suis prise je ne m’en sort que quand la batterie est vide ou quand le risque de ne pas me réveiller le lendemain (enfin tout à l’heure) menace! Et on se demande pourquoi je me promène toute la journée avec une tête d’enfer. Je dois avouer que les gens qui défilent dans mon bureau ne sont pas toujours fascinant, dans ces cas je fais une sieste les yeux ouverts. Je vous lis tous et toutes la nuit et je ne me contente pas de vous laisser un j’aime, car ce que « j’aime » je l’apprécie vraiment. La conclusion est évidente vous êtes tous de très mauvaises fréquentations!

Bah je m’arrrrrrête làààààà Monsieur vient de rrrrrrouler sur llllle clavvvvvier. Et puis je n’ai bientôt plus de batterie !

Rendez-vous sur Hellocoton !